content top

Fête de Noël et nouvelle année 2018

Les fêtes de Noël et de fin d’année sont déjà derrière nous. Nous sommes restés sur Maroua le 25 décembre et j’ai ensuite emmené les enfants (Rigobert, Adèle, Achille, Marie-Thérèse, Gloria, Henriette, Haoua, Béatrice & Bouba) chez la maman de Martine au village à Foulou, jusqu’au premier janvier. Ça leur a fait beaucoup de bien car depuis la rentrée scolaire ils n’avaient pas...

Rentrée scolaire 2017/2018

Après une remontée difficile de Yaoundé jusqu’à Maroua (36h00 de bus), j’ai pu rallier la maison à temps pour inscrire tous les enfants dans leur nouvelle école. Les secondaires vont au collège Adventiste de Maroua (l’un des plus performant de la ville) et les primaires vont dans l’école du quartier où tous sont passés et qui est très proche de la maison. Il a fallu faire coudre toutes...

Retour à Maroua

La fin de l’année scolaire 2016/2017 signifie pour nous la fin de « l’exil de Ngaoundéré ». Les enfants sont partis en bus le mardi 27 juin à 5h00 du matin et durant cette journée, avec Sawalda, nous avons démontés les meubles et tout chargé dans un camion. Le camion est parti le mardi vers 15h00 et moi mème j’ai pris la voiture le lendemain matin. Le mercredi soir tout...

Nouvelle année 2017 à Ngaoundéré

La fête de Noël et de fin d’année s’est déroulée d’une manière presque normale.  Ici on est loin des fastes de Paris et de Yaoundé. J’imagine que les bars de la ville de Ngaoundéré étaient plein à craquer, mais nous sommes sagement restés entre nous. Ici Noël c’est avant tout la naissance du Christ et la fameuse messe de Noël. Nous nous attendions à une célébration festive et...

Octobre 2016 : visite de Léa à la maison...

Léa, avec Sawalda et Didier, a été à l’une des premières pensionnaires de notre maison d’accueil. Née vers 1997  elle fut recueillie par le Père Atangana jusqu’en 2002. Après un court séjour sur Yaoundé, nous l’avons prise chez nous à Maroua au commencement de la maison Daniel Brottier. Maintenant elle vit à Yaoundé avec son mari et a accouché de son deuxième enfant l’année...

Décès de Martine et retour au Cameroun

Martine était atteinte d’une scléromyosite avec un syndrome de chevauchement. C’est une maladie auto immune qui s’attaque aux muscles et aux organes. Cela a été diagnostiqué il y a 3 ans. De plus elle s’est fracturé le fémur peu de temps après, suite sans doute à la fragilisation du tissu osseux du à la prise quotidienne de cortisone.Elle s’était déjà fait opéré l’année dernière pour...

« Older Entries Next Entries »